Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/ceradeli/www/passionceramique/includes/configure.php:62) in /home/ceradeli/www/passionceramique/includes/functions/sessions.php on line 97

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/ceradeli/www/passionceramique/includes/configure.php:62) in /home/ceradeli/www/passionceramique/includes/functions/sessions.php on line 97
1 Passionceramique.com
1 My Account  Cart Contents  Checkout  
  Home » CE6 page6 My Account  |  Cart Contents  |  Checkout   
Store / Catalog
OUR PROMOTIONS
BOOKS
RAW MATERIALS
CLAYS & POLYMERS
Céramics COLORS
Colors in powder
EARTHENWARE BISQUES
PORCELAN
CERAMIC DECALS
EQUIPMENTS
TOOLS & BRUSHES
SOYER's Enamels
MOULDING Products
MOSAIC
MINIMOSAIC
Manufacturers
What's New? more
Decals : Pink Flower and gold foliage  (30 motives)
Decals : Pink Flower and gold foliage (30 motives)
0
 View Latest Additions
Quick Find
 
Use keywords to find the product you are looking for.
Advanced Search
Information
Newsletter
Note: Registered customers go to: Your Account to subscribe.

email

Your Name

   COULEUR ÉMAIL n°6      page 6/8

Paul BUFORN, émailleur d'art à Limoges et praticien de l'émail champlevé au burin, nous donne sa vision de cette technique...
Le terme " champlever " vient du vieux français et veut dire " labourer " le métal, en taille d'épargne au burin.

Le burin est cet outil biseauté qui, frappé au marteau, creuse le métal que l'on veut émailler. Cette technique remonte à 1170 (selon Jules LABARTE dans son histoire de l'Emaillerie 1860).

Les premiers émailleurs furent ceux des Abbayes de Grandmont et de Saint-Martial de Limoges qui, après avoir été les apprentis durant deux années à Saint-Denis auprès d'artistes lotharingiens (mosans) graveurs et émailleurs, ont rapporté dans leurs abbayes cette façon de faire des émaux champlevés, et l'ont appliquée à leurs œuvres d'art sacré. Châsses, reliquaires, ostensoirs, pyxides, bougeoirs, coffres, bassins, colombes eucharistiques, et tout un mobilier qui fit l'Œuvre de Limoges au XIIe et XIIIe siècles. Glorieux passé de nos émailleurs et orfèvres, présents dans les musées du monde entier, témoins d'une époque d'intense production d'oeuvres au caractère souvent intemporel et de grande qualité. " Pour ma part, j'ai consacré 20ans à rechercher la façon de graver, d'émailler et de dorer ces pièces champlevées, à retrouver l'esprit et le geste de l'artisan, les outils, les couleurs et leurs réactions au feu à 900°C. C'est un travail opiniâtre et laborieux, tant pour la gravure que remaillage, te polissage et la dorure ".
Processus technique

  • Découpe de la plaque de métal, cuivre, or ou argent, d'une épaisseur de l'ordre de 1 à 2,5 mm d'épaisseur, à la scie bocfil ou à la cisaille. Battage du métal pour l'écrouir, planage, ponçage et limage.
  • Mise en cire à cacheter (ciment des fontaines) de la plaque (la plaque s'enfonce dans la cire chaude et reste ainsi très stable sous les coups de burin après refroidissement).
  • Dessin à la pointe sèche du motif sur le métal.
  • Attaque au burin des contours avec l'onglette en frappant avec le marteau d'orfèvre (tête plate).
  • Travail des grosses ciselures au burin pointu.
  • Défonçage des fonds qui seront remplis d'émail, au burin plat.
  • Travail des fines ciselures et du modelage des détails à l'échoppe.
  • Ponçage de l'ensemble à la pierre fine ; nettoyage de la gravure au vinaigre.
  • Emaillage à la spatule humide ; 2 à 3 feux à 900°C seront nécessaires pour remplir les creux, voire un de plus pour faire du relief (effet goutte de suif).
  • Entre chaque cuisson on opère un nettoyage du métal au vinaigre, et un petit ponçage à la pierre de Cos (ou avec un tesson de terre cuite rouge polie), nécessaire pour éliminer toute la calamine du dernier feu qui entraînerait un défaut, une bulle, un louche de l'émail qui doit être très lumineux et pur dans sa vibration lumineuse. C'est un mandala, un émail champlevé.
    Les finitions se font par dorure ou argenture du métal par électrolyse ou au mercure, ancien procédé des premiers émailleurs, extrêmement toxique.

  •  
    [<< Précédentes] 1 2 3 4 567 8 [suivantes>>]
      HEADING ENAMEL

    -SOYER enamels
    -history
    -Manufacturing
    -enamelling techniques ...

      COULEUR ÉMAIL
    -N°0: 1/ 2/ 3/ 4
    -N°1: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6
    -N°2: not avalable
    -N°3: 1/ 2/ 3/ 4
    -N°4: 1/ 2 / 3/ 4/ 5/ 6
    -N°5: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6
    -N°6: 1/ 2/ 3/ 4/
    5/ 6 / 7/ 8
    -N°7: see
    -N°8: see
    - N°9: see

      STORE :
    -Transparent Enamels
    - Opaque Enamels ...
    - Jewels 1
    - Jewels 2
    - Jewels 3
    - Jewels 4
    - Jewels 5
    - Jewels 6
    - Copper Forms
    - Equipments of enamelling
    - Enamelling kilns
    - others enamels ...
    FrançaisAnglaisAllemandespanol
    Shopping Cart more
    0 items
    Bestsellers
    01.Table Banding Wheel
    Reviews more
    There are currently no product reviews
    Currencies

    Copyright Passionceramique© 2000-2006 >

    Chromos, décalcos Dekor-color 180°C ...


    Warning: main(/homez.50/passionc/www/v2.3.0-crawltrack/crawltrack.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/ceradeli/www/passionceramique/emaux.php on line 94

    Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required '/homez.50/passionc/www/v2.3.0-crawltrack/crawltrack.php' (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/ceradeli/www/passionceramique/emaux.php on line 94