Esprit Composite
  My Account | Cart Contents | Checkout
Français Anglais Allemand espanol
     
 My Account Cart Contents  Checkout 
Home » CE4 page6

 

   COULEUR ÉMAIL n°4      page 5/6

Nous allons traiter aujourd'hui des balbutiements de l'émail.

En premier lieu le mot ÉMAIL : Le mot Electrum : signifiant primitivement l'or. puis sous Homère et Pline l'Ancien un alliage d'or et d'argent, enfin pour les écrivains du bas empire, c'est le cloisonnage métallique préparé pour recevoir de l'émail et par métonymie, l'émail lui-même.
On trouve au 2ème siècle Olovitréus qui signifie émaillé, la première mention Smaltum se situe dans l'inventaire des objets précieux sous Louis IV(847-855) où il est question d'un tableau en émail.
Avant le 9ème siècle, un terme propre a donc fait défaut, en effet seuls lapis et gemma sont employés pour désigner toute matière vitreuse.

A ce propos je vous rappelle la différence de technique entre émail et pâte de verre :
Émail : poudre déposée sur le métal et passé au four afin de fondre et d'adhérer à celui-ci.
Pâte de verre : verre coulé et solidifié puis découpé inséré dans un logement, ou bien mastics colorés et sèches au soleil.

Aussi je traiterai ce sujet " l'émail dans l'antiquité" au conditionnel. Pourquoi me direz vous ? D'une part pour les raisons exposées plus haut (termes différents), d'autre part parce que là comme dans d'autres domaines l'analyse des pièces étudiées pose souvent plus de questions qu'elle n'apporte de réponse. Néanmoins, il est possible de dire que dès l'instant où l'homme a su fabriquer du verre, il à pu
fabriquer des émaux, dès le deuxième millénaire, les sociétés de la Méditerranée savent produire le verre, l'émail peut donc être une conséquence de cette invention.
ÉGYPTE: Les
hommes et les femmes y ont un goût très prononcé pour la parure: bijoux reproduisant beaucoup d'animaux, tous portant une symbolique forte : le scarabée, l'œil mystique, l'épervier égyptien, le disque ailé....
Les couleurs sont vives : bleu, vert, jaune, noir, rouge. Les rares émaux sont tous de petites dimensions, des bijoux. Le métal essentiel a cette période est l'or, malléable à souhait et qui a toujours exercé une fascination sur l'homme, peut être à cause de son interprétation symbolique.
Une des techniques les plus employées sur l'or est le cloisonné qui permet d'apporter de la couleur en insérant des pierres, des pâtes de verre, de la céramique
ou de l'émail.
Ce "verre poreux à l'émail' opaque serait utilisé afin de remplacer les pierres précieuses.
Quelques rares spécimens montrent des verres enchâssés de façon si parfaite qu'ils pourraient être fondus directement dans les cloisons. D'après E.RUPIN, au moins trois pièces semblent être de l'émail : un petit épervier à tête humaine et deux bracelets d'or représentant des animaux ; il reste de nombreuses traces d'émail, or un mastic aurait disparu depuis longtemps, les parties planes restantes adhèrent bien au métal et troisième raison, il n'y a aucune languette de repli pour maintenir des pâtes
de verre. Nous pouvons noter également un pendentif en forme de vautour appartenant au musée du Caire qui serait en or émaillé.

LA PÉRIODE MYCÉNIENNE : il semble que les plus anciens émaux connus avec certitude datent de 1200 avant J.C: leur origine est mycénienne, et le trésor vient de la tombe de Kourion à Chypre (photo).

LES CELTES : Un autre métal sur lequel les artisans ont travaillé est le bronze qu'il est aussi possible d'émailler. On connaît ainsi quelques ornements émaillés sur bronze appartenant à cette époque (à partir du 1er siècle avant J.C)

LA GAULE ROMAINE : On retrouve ici la parure, le bijou et en particulier les fibules évoluées : les broches. Les plus anciennes datent de l'époque de Claudius, l'émail n'intervient sur les fibules que sous la forme de bouton. Puis à partir du 2eme siècle les formes se compliquent et la polychromie apparaît, nous retrouvons le rouge, le vert, le bleu.
Bien des incertitudes demeurent mais une chose est sûre, déjà dans l'antiquité, émail ou pâte de verre, peut importe finalement, ont été utilisés pour embellir le métal, le faire resplendir, le sublimer.
A bientôt, C.LLARI

(suite de la page 1)
professionnels et amateurs. Ce foisonnement de pièces de qualité est à lui seul un plaidoyer pour le renouveau de l'émail. Cela permet aussi de rencontrer les émailleurs qui ont pu se déplacer et de se confronter à d'autres techniques et moyens d'expression. On pouvait y voir des tableaux, bijoux, objets, volumes.
Les émailleurs et l'industriel:
une quarantaine de pièces sur support industriel étaient présentées. Il s'agissait pour la plupart d'émailleurs allemands travaillant régulièrement à Erfurt.
Colette Poirier était l'invitée française cette année. Copo fait
partie de cette nouvelle génération qui a bousculé les traditions et travaille indifféremment avec des émaux bijoutiers ou industriels. Ses créations sont percutantes et de grande qualité. Ses pièces sont aussi visibles à la galerie Christel à Limoges.
Le musée archéologique de Lons avait installé un mini musée sur le thème "Histoire d'émail: les bijoux de l'Égypte au Moyen-Âge". Dans une ancienne boutique de Morez une maison 1900 avec toutes sortes d'objets en émail avait été aménagée. On pouvait également voir objets et plaques émaillées dans les
vitrine des commerçants. Pour les nostalgiques ou les collectionneurs un vide grenier émail était organisé. La Cristallerie St Paul était présente ainsi que les Signaux Girod. Enfin des démonstrations ont eu lieu ainsi qu 'un atelier d'initiation pour les enfants. Tout ça dans la joie et la bonne humeur malgré le froid et grâce aussi à la gastronomie de la région !

Les prochaines Rencontres auront lieu sur 1 mois en juillet2006. N'hésitez pas à joindre.

(contact Marie-Hélène Amilien
02 40 65 28 89
)
 
[<< Précédentes] 1 2 3 4 5 6
  HEADING ENAMEL

-SOYER enamels
-history
-Manufacturing
-enamelling techniques ...

  COULEUR ÉMAIL
-N°0: 1/ 2/ 3/ 4
-N°1: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6
-N°2: not avalable
-N°3: 1/ 2/ 3/ 4
-N°4: 1/ 2 / 3/ 4/ 5/ 6
-N°5: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6
-N°6: 1/ 2/ 3/ 4/
5/ 6 / 7/ 8
-N°7: see
-N°8: see
- N°9: see

  STORE :
-Transparent Enamels
- Opaque Enamels ...
- Jewels 1
- Jewels 2
- Jewels 3
- Jewels 4
- Jewels 5
- Jewels 6
- Copper Forms
- Equipments of enamelling
- Enamelling kilns
- others enamels ...
Ennamelling on copper
HEADING ENAMEL»
SOYER Compagny»
COULEUR ÉMAIL»
Couleur émail n° 0»
Couleur émail n° 1»
Couleur émail n° 3»
Couleur émail n° 4»
Couleur émail n° 5»
Couleur émail n° 6»
Couleur émail n° 7»
Couleur émail n° 8»
Couleur émail n° 9»


Our Guides
GUIDE COULEURS»
  - Utilisations Couleurs
  - Informations Couleurs
  Couleurs Florentines
  Couleurs sous glaçures
  Bâtons de couleur
  Engobes
  Couleurs 3ème Feu
  Ors et Lustres
  Émaux opaques et transparent
  Poudre 3ème feu
  Couleurs Acryliques
  - Questions céramiques
  Questions / réponses 1
  Questions / réponses 2
  - Défauts et RemÈdes
  Pb de calibrage
  Pb d'extrusion
  Pb de pressage
  Pb de coulage
  Pb après séchage
  pb dus à la pâte
  Défauts des Lustres
  Défauts d'émaillage : 1
  Défauts d'émaillage : 2
  Défauts des chromos
  Défauts des Ors
  Défauts des glaçures
  - Lexique du Céramiste
GUIDE CHROMOS»
GUIDE MOSAÏQUES»


Our councils
Accueil CONSEILS»
FEUILLETON N°1 :»
  Au travail !
  Types de Terre
  Conseils pratiques
  Le Colombin 1
  Le Colombin 2
  Technique de la plaque
  Décoration par impression
  Décoration appliquée
  Gravure et graffito
  Technique du pendu
  Technique de l agate
  Préparer un moule
  Le tour 1
  Le tour 2
  Séchage et cuisson
  Déco avec engobes
  Déco avec glaçures
  Couleurs sous glaçures
  Effet majolique
  Bâtons de couleurs
  Couleurs acryliques
  Couleurs troisième feu
  Les bases du raku
  Les oxydes métalliques
  La cuisson appropriée
  Notes de travail
  Défauts des Glaçures
  Tableaux conversions
FEUILLETON N°2 :»


Help / How to use
Our TeamOur Team
Our TeamOrder easily
Shipping & ReturnsShipping & Returns
Privacy NoticePrivacy Notice
Conditions of UseConditions of Use
Contact UsContact Us



 
   
         
     
         
     
       


Warning: main(/homez.50/passionc/www/v2.3.0-crawltrack/crawltrack.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/ceradeli/www/passionceramique/emaux.php on line 94

Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required '/homez.50/passionc/www/v2.3.0-crawltrack/crawltrack.php' (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/ceradeli/www/passionceramique/emaux.php on line 94